Carlo Ginzburg, " Les futurs du facisme" sur le site Po&sie

Je double l’annonce faite sur remue.net. Sans doute à cause d’un certain air du temps (et aucune référence ici à l’arrivée du printemps).

Martin Rueff s’entretient avec Carlo Ginzburg autour de l’articulation actualité et histoire. C’estici sur le site de Po&sie.

Cela commence par une rappel de la quatorzième thèse sur l’histoire de Walter Benjamin : « L’histoire est l’objet d’une construction dont le lieu n’est pas le temps homogène et vide mais le temps saturé d’ "à-présent". »

Entretien passionnant qui lit et lie le présent à notre histoire, et son refoulement.


Sébastien Rongier - 19 mars 2009