L’invention du monde, Olivier Rolin

On est en train.

C’est en cours de...

Une plongée dans l’Aleph, et le monde (l’univers) qui frissonne, tourillonne.

En quatrième de couverture, l’adjectif qualificatif « délirant » qui attrape l’oeil. En fait, on est pas sûr de cela. Ce qui est sûr, c’est l’envie de continuer.


Sébastien Rongier - 28 novembre 2008