Nouvelles du front : écriture et publications... c’est un peu le chantier !



Donc,

ECRITURE


Trois projets suivent leur cours (en tout cas on l’espère encore)


— D’abord l’essai Cinématière qui devrait paraître en 2013 aux Belles Lettres (la prévision initiale, c’était avril mais ce sera plus vraisemblablement septembre... on espère).


— Ensuite le projet Théorie des fantômes qui n’en finit pas d’être fantomal mais qui devrait avancer... en tout cas le dialogue est là, les souhaits aussi (avec Laurent de S.).


— Enfin mes Variations Benjamin envoyées à François B. pour publie.net. On attend le feu... qu’on espère "vert" de l’éditeur. Ce projet reprend (et augmente les Variations W.B. publiées ici même)




Quand à la littérature, je reprends mes marques sur mes Scènes de l’abandon. Elles s’articulent désormais très clairement à une trilogie dont Ce matin était le premier geste. La Trilogie de Sens sera complétée par Description d’un coup de Dés.




NUMERIQUE


Aussi, depuis cette rentrée gros travail avec publie.net et publie papier pour avancer les projets éditoriaux. Ce sera d’abord la parution papier des livres de Jean-Paul Galibert (L’Idée de ludique) et de Nicolas Thély (Le Tournant numérique de l’esthétique) en mars.


Il y aura également la prochaine parution pour publie.net d’un nouveau texte de Jean-Paul Galibert, Eloge de la contradiction . De nombreux autres projets sont en cours de discussion et d’avancement. Il me tarde d’en parler et de les voir aboutir pour tout avouer. Mais là encore travail de longue haleine, d’échanges et de patience.



Côté remue.net beaucoup de choses depuis la rentrée : bien sûr l’AG, la préparation des premières rencontres remue (brouillons, fabula, publie.net... relai à Guénaël), la préparation de la prochaine nuit remue, l’accueil d’un comité de rédaction renouvelé avec Pascal Gibourg et Lucie Taïeb, l’invitation à de nouvelles chroniques sur remue avec Jean-Paul Galibert, Anthony Poiraudeau & Sarah Cillaire


Toujours côté numérique, avant d’en reparler ultérieurement la découverte de quelques sites :

— Celui de Sereine Berlottier, des friches


— Celui de Christophe Grossi, déboîtements


— Celui de Claire Lecoeur, atelier


— Sans oublier le site dédié désormais aux éditions publie.net



SANS OUBLIER


— Cette année encore un gros boulot pourl’atelier d’écriture au Louvre et j’espère pour mai-juin la publication des textes de l’atelier (et les pecha kucha...)


— Une collaboration régulière avec la Nouvelle Revue Pédagogique, un dossier à paraître en mai-juin je crois sur la question « Cinéma et théâtre » (et d’autres à venir, sans parler d’un entretien prochain avec Alain Cavalier autour de Pater).

— La parution dans le dernier numéro de la revue Recherches en esthétique, numéro 18, d’un article que j’ai intitulé « Scatologie et transgressions contemporaines » (j’en reparle très vite)


— l’écriture d’un texte (image et sons... j’espère) pour le prochain numéro de la revue D’ici-là



Et d’autres choses encore... mais en préfiguration de chantier (hum, hum)





Bookmark and Share


Sébastien Rongier - 21 février 2013