Sommeil

Quand, au moment de l’endormissement, au-dessus de son visage, les paupières s’alourdissent, les mains se détendent, la bouche continue encore un petit un infime mouvement de succion, et parfois l’esquisse d’un sourire avant les heures de repos.

Sébastien Rongier - 28 novembre 2008