On a parlé de Les désordres du monde. Walter Benjamin à Port-Bou

Certains livres sont plus fragiles que d’autres par leur forme et leur sujet. Les désordres du monde est donc un livre dans un entre-deux. Il n’est pas un roman, il n’est pas un essai mais un récit qui s’essaie... ce qui rend son identification difficile. Cela dit le livre aura reçu quelques soutiens précieux.

Sur la galaxie numérique :

Un extrait sur remue.net, présenté par Dominique Dussidour.




Une lecture par François Bon sur tiers livre (cliquer sur l’image pour voir la vidéo)







Une chronique de Fabrice Thumerel sur libr-critique : cliquez sur l’image pour lire la suite







Une lecture de Laurent Margantin dans son Literaturcafé 9. Cliquez sur l’image pour voir la vidéo








Une noisette sur le blog littéraire de Squirelito






La presse

Un grand merci à Didier Pinaud d’avoir écrit « Walter Benjamin, l’épuisé », seul article paru dans Les Lettres françaises








Une recension dans Libération








Il y a eu la belle invitation de Philippe Vannini sur Aligre fm qu’on peut écouter ici.





Un grand merci également à Roger Costes et à la librairie Torcatis qui m’aura permis d’évoquer ce livre à Perpignan, près de Port-Bou... en dialogue avec Jean-Pierre Bonnel et les membre de l’Association Walter Benjamin.






Un grand merci aux signes et retours amicaux... et un soutien solidaire aux étudiants d’Arnaud Maïsetti et d’Yves Charnet qui ont inscrit ce livre dans leur programme de l’année !

Sébastien Rongier - 13 décembre 2017