Adorno Notes sur Beckett et correspondance Adorno/Celan

Un des aspects possibles : la littérature à l’époque de l’impossibilité de l’humour. Ce qui est advenu de l’humour est un résidu d’humour. – L’humour comme régression (clown). »


Adorno, Notes sur Beckett, Nous éditions, 2008, p. 25.

Cette note de lecture sur remue.net.

Sébastien Rongier - 28 novembre 2008