François Bon lisant Cinématière

Voilà quelque chose de parfaitement inattendu !


J’ai donc publié Cinématière, essai autour des relations esthétiques entre les images cinématographiques et les autres arts, mais je n’imaginais pas que François Bon enregistrerait sur son tiers livre une dizaine de minutes de lecture d’une partie du livre consacré à L’Ellipse de Pierre Huygue. Très troublant d’entendre une lecture de ce texte... en fait on n’imaginait pas. Le cadeau est magnifique. Merci encore François.


Il y a donc l’image de François, les contrastes très prononcés des noirs et blancs, et, l’impossibilité de ne pas convoquer la marche de Bruno Ganz en superposition. Une autre extension des images. Une infinie circulations.




Sébastien Rongier - 6 avril 2015